Fr
Nl

Prothèses dentaires

La prothèse dentaire a pour but de remplacer une ou plusieurs dents manquantes, de manière à restaurer la fonction masticatoire, de retrouver l'esthétique ainsi que maintenir la santé des structures buccales (éviter la migration des dents restantes).

 

Les prothèses dentaires  en résine

Grâce à une empreinte réalisée au cabinet, le prothésiste réalise une plaque en résine rose, dans laquelle sont intégrées des dents artificielles en composite ou céramique. Des crochets sont positionnés de façon stratégique au niveau de la prothèse pour la stabiliser et la retenir pendant la mastication et l’élocution. L’appareil s’appuie uniquement sur les gencives. Ces prothèses en résine sont faciles et rapides à réaliser. Elles sont également peu onéreuses et servent souvent de prothèses transitoires.

Prtothese resine

 
Les prothèses dentaires à châssis métallique (ou stellite)

Stellite Ce sont des appareils plus élaborés, qui permettent de mieux préserver la gencive et les dents restantes. En général, deux empreintes successives sont nécessaires, à l’issue desquelles le prothésiste réalise une armature métallique. Elle s’apparente à un squelette qui sert d’échafaudage pour le soutien de la résine rose et des dents artificielles. Grâce au châssis métallique, ces prothèses peuvent s’appuyer non seulement sur la gencive mais aussi sur les dents, ce qui répartit mieux les forces. Les dents naturelles restantes en contact avec les crochets peuvent être légèrement taillées pour stabiliser l’appareil, voire couronnées si elles sont fragiles.

 

 

Des mini-implants pour fixer des prothèses amovibles : une meilleure qualité de vie
 

mini implant

Imaginez d'aller chez le dentiste dans la matinée, et, en deux heures pour une prothèse inférieure (bien sûr, après avoir prévu un RDV) on vous installe des mini-implants, et, à midi, vous retournez pour prendre votre plat favorit. Vous pouvez discuter et sourire avec vos amis, tout en profitant de la beauté de la vie détendue. Même faisant du sport, vous sentirez que le dentiste a fait une prothèse fixe forte. elle ne bouge pas, elle ne glisse pas. Impossible? Pas du tout!
Au cours des dernières années, les méthodes d'implantation de la dentisterie ont connu un développement considérable. Des centaines de milliers de personnes ont regagné leur confiance et leur sourire grâce aux matériels plus performants, aux systèmes plus fiables et à l'utilisation des implants plus petits.
Le système d'implant dentaire Sendax IMTEC Mini (MDI) d'un diamétre d'à partir de 1,8 mm est un nouveau échelon dans l'histoire de la dentisterie.Il est également utile aux patients qui ne peuvent pas supporter la chirurgie d'implantation traditionnelle, ou dont la mâchoire ne supportent pas le chargement des implants plus grands.
 

 

Comment fonctionne le système MDI IMTEC Sendax?

Le composant principal du systéme Sendax MDI est un mini-implant titane, qui est similaire à la racine d'une dent. Les bagues en caoutchouc installées dans la prothèse permettent la fixation en sorte qu'elles s'accrochent sur l'autre côté de l'implant, de forme bouton. Ce système de bagues en caoutchouc assure l'apposition de la prothèse comme un amortisseur de chocs, réduisant la pression sur la mâchoire.

   

Comment on pose l'implant MDI?

L'implant est inséré lors d'un seul traitement dentaire sous l'anesthésie locale normale. Il se sert d'une technologie spéciale très précise pour effectuer une intervention minimale à repérer les trous dans l'os. Cette procédure très humaine, ne provoque qu'une cicatrisation minimale, élimine la nécessité de la phase de rétablissement durant plusieurs mois.

Vous pouvez dire aurevoir à la prothèse flottante qui peut même abîmer nos meilleurs moments de joie, soit on parle d'un repas, de discours ou de sport.

A l'aide de ce système de mini-implant IMTEC, votre dentiste, en 2 heures, se chargera de vous donner une prothèse inférieure durable et bien apposée. En outre, dans des conditions qui ni ne charge pas trop ni votre portefeuille ni la santé. Et ce qui est le plus attirant dans tout ceci: avec le système MDI IMTEC Sendax non seulement que vous pouvez garder votre ancienne prothèse, mais les mini-implants peuvent être immédiatement chargés après le traitement. En toute sécurité et avec un sourire éclatant.

Conseils

 Est-ce que je peux enlever ma prothèse si je ne le supporte pas bien ?

Pendant toute la période d'adaptation à votre nouvelle prothèse, il est conseillé de garder votre prothèse le plus longtemps possible, même la nuit (après l'avoir nettoyé), pour que vos gencives s'habituent le plus vite possible à cette nouvelle présence. Plus vous l'enlevez souvent, plus il vous faudra de temps pour vous y accoutumer.

J'ai l'impression que ma prothèse ne tient pas bien.

C'est une impression très courante au début. Dans la plupart des cas, la prothèse est parfaitement adaptée à vos gencives, mais il faut que celles-ci l'acceptent, lui fassent place. Et pour cela, il faut un peu de temps.

J'ai mal aux gencives.

Au début, c'est fréquent. La gencive et la muqueuse de la bouche sont très sensibles. D'innombrables terminaisons nerveuses arrivent dans votre bouche, et tout corps étranger - c'est le cas d'une prothèse au début - peut provoquer un rejet et parfois des irritations. Reprenez un rendez vous chez votre chirurgien dentiste si ces problèmes persistent.

Je salive beaucoup.

C'est normal. Dés que vous introduisez un aliment dans votre bouche, la salive est sécrétée pour vous permettre de l'avaler. Après quelques jours, votre bouche reconnaîtra la prothèse et la salive retrouvera son flux normal. Si cette salive vous gêne vraiment, vous pouvez sucer des pastilles qui vous permettront de mieux la contrôler. Cette salivation abondante traduit le parfait fonctionnement de vos glandes salivaires : elle ne peut que favoriser la tenue et le confort de votre prothèse.

Faut-il retirer la prothèse la nuit ?

Il n'y a pas de règle absolue.
Les premiers jours, le port constant de la prothèse (en dehors des périodes nécessaires aux mesures d'hygiène) peut faciliter et accélérer l'adaptation. Par la suite, des périodes de repos sont favorables aux appuis muqueux : ainsi, pendant le sommeil, sauf avis contraire de votre praticien, la prothèse peut être retirée et immergée, après brossage, dans de l'eau avec un comprimé nettoyant effervescent.

Où déposer ma prothèse quand je l'enlève ?

Votre appareil est fabriqué dans une résine spéciale, adaptée à l'humidité de votre bouche. Il se dessèche à l'air et pourrait se déformer. Une fois enlevé, la prothèse doit donc toujours être déposée dans un verre d'eau ou dans un récipient prévu à cet effet.

Ma prothèse semble modifier mon élocution.

Ce volume nouveau dans la cavité buccale ne peut que modifier temporairement votre élocution. Il est donc conseillé de parler lentement en articulant. Ce désagrément s'estompe progressivement.

Ma prothèse semble modifier le goût des aliments.

Attention, cette sensation est plus subjective que réelle. En effet, les récepteurs du goût se situent sur la langue, même si quelques uns (très rares) sont disséminés sur la muqueuse buccale. Faites l'expérience : vous pouvez distinguer, même avec votre prothèse en bouche, les quatre saveurs élémentaires : le sucré, l'amer, le salé et l'acide. Maintenant, si vous êtes un "fin palais", il est possible que vous discerniez, durant les premiers jours, le goût de "plastique", un des constituants essentiels de la prothèse !

Ma prothèse me paraît trop encombrante

Cette sensation est très fréquente mais absolument normale. Non seulement votre prothèse remplace le volume des dents disparues et celui de l'os, mais c'est l'extension maximale des bases qui permet d'assurer les meilleures stabilités et rétentions possibles. Cette gêne disparaît après quelques temps. Si votre prothèse provoque toujours les nausées ressenties lors des séances d'empreintes, rassurez-vous, le temps et un peu de patience en auront raison.